Contrôle de qualité

Qualité ET contrôle

Dans la pratique, il est courant de voir le contrôle de qualité réduit à un exercice proche de la visite chez le dentiste et qui met en jeu de nombreux graphiques dont les courbes envahissent petit à petit le laboratoire et le personnel.

Il est par contre beaucoup plus rare de trouver un regard sur la nature précise de la QUALITÉ qui est sous contrôle. En effet " contrôle de qualité " est bien composé de QUALITÉ et de CONTROLE.


La qualité

La qualité est un concept opérationnel, c'est à dire un ensemble de règles et de buts qui permettent de travailler. Il est donc nécessaire de fixer un contexte pour en définir le sens.

Le contexte, dans le laboratoire médical, est avant tout défini par les objectifs médicaux qui ont motivés la demande du test. Le contrôle n'est alors qu'un exercice technique mis en oeuvre dans le cadre du concept défini par la qualité.

Si nous allons plus loin dans notre argumentation, le concept sous-jacent à la qualité peut être défini par des instances supérieures plutôt que par les utilisateurs à l'intérieur de chaque laboratoire. On parle alors de réglementation. C'est à dire qu'on édite des documents tels les "Critères de fonctionnement des laboratoires médicaux". Ces documents fixent d'une part le cadre général (critères) et d'autre part les différentes listes et réglementations nécessaires. On peut risquer un parallèle entre une loi et ses règlements d'application.

Ce concept définit donc les formations requises pour la direction et le personnel de laboratoire, les types de laboratoires (types d'analyses et responsabilités) ainsi que les méthodes à mettre en oeuvre pour pouvoir prouver de manière objective que chaque laboratoire travaille selon les critères établis.

C'est à ce stade qu'entrent en jeu les deux types de contrôles de qualité (contrôle de qualité interne et externe) qui sont, il faut le souligner, deux moyens complémentaires !

Enfin la reconnaissance officielle par un organisme neutre qu'un laboratoire travaille selon ces critères conduit à une "accréditation" du laboratoire.


Le contrôle

Il est intéressant de mentionner ici la définition de contrôle de qualité donnée par l'IFCC :

Le contrôle de qualité est l'étude des erreurs dont le laboratoire est responsable et les procédures mises en oeuvre pour les reconnaître et les minimiser. Ceci inclus toutes les erreurs arrivant au laboratoire entre la réception du spécimen et le départ du rapport.

A certaines occasions, la responsabilité du laboratoire peut être étendue au prélèvement et à la fourniture du matériel de transport approprié.


Précédent

Dernière modification : 13.06.2002 par G.Vuille